Réforme territoriale : la carte proposée par François Hollande ne convainc pas les Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Réforme territoriale : la carte proposée par François Hollande ne convainc pas les Français
©

Du changement

Réforme territoriale : la carte proposée par François Hollande ne convainc pas les Français

C'est ce que montrent deux sondages publiés ce samedi.

Le projet de François Hollande de redécouper les 22 régions pour n'en garder que 14 ne satisfait pas les Français. En effet, selon une première étude Ifop pour le quotidien Midi Libre; 54% des personnes interrogées rejettent la réforme territoriale telle que le président de la République l'a présentée ce mardi. 

Dans le détail, cette enquête montre que ce sont les sympathisants socialistes les plus ardents défenseurs de cette réforme (73% de satisfaits) contre 65 % de contre chez les sympathisants de l'UMP et 63 % chez ceux qui se disent proches du FN. "À l'analyse des chiffres, on constate que le seul clivage réel est politique", analyse dans le quotidien régional Jean-Philippe Dubrulle, chargé d'études au département opinions et statistiques de l'Ifop. "Cette réforme, poursuit-il, est davantage perçue comme une réforme de François Hollande, qui s'est fortement investi, que comme une refonte territoriale (...) Sur le papier, on aurait pu penser que cette volonté d'efficacité de gestion pourrait plaire à l'électorat de droite, mais le rejet de François Hollande paralyse cette appréciation."

Pis, un second sondage montre l'insatisfaction des Français. Une enquête BVA pour i>Télé indique en effet que seules 42% des personnes interrogées disent être satisfaites du nouveau découpage territorial. Encore une fois le projet du chef de l'Etat n'emporte l'adhésion que chez les sympathisants de gauche (61% contre 29% de satisfaits à droite). Autre mauvais point pour l'exécutif relevé par ce sondage, une majorité de 54% estime en outre que la réforme est "uniquement destinée à donner une meilleure image du gouvernement" contre 44% qui la jugent "importante pour permettre de donner plus de poids aux régions et de réduire la dépense publique".

Pour rappel, lors de la présentation de la réforme; François Hollande avait tout de même expliqué que les contours de cette carte n'étaient pas figés. Il peut donc revenir dessus.

Sondage BVA réalisé les 5 et 6 juin auprès d'un échantillon de 988 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Sondage Ifop réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 4 au 6 juin auprès d'un échantillon représentatif de 1.002 personnes (méthode des quotas).

lu sur Le Midi Libre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !