Réforme du Code du travail : Philippe Martinez (CGT) accuse le gouvernement d’avancer "masqué" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Réforme du Code du travail : Philippe Martinez (CGT) accuse le gouvernement d’avancer "masqué"
©François NASCIMBENI / AFP

Inquiet

Réforme du Code du travail : Philippe Martinez (CGT) accuse le gouvernement d’avancer "masqué"

"On n'a pas des têtes d'alibi. On demande une négociation et un aménagement du calendrier", prévient le numéro un de la CGT.

Ce jeudi 8 juin, Philippe Martinez, numéro un de la CGT, accuse le gouvernement d’avancer "masqué". "Apparemment, on ne nous dit pas tout", fustige-t-il à propos des ordonnances dévoilées de la réforme du Code du travail. Dans les colonnes du Parisien, Philippe Martinez avance que le gouvernement  cache ses intentions à la veille des élections législatives.

"On n'a pas des têtes d'alibi"

"Ça donne l’impression qu’ils en diront plus après les élections. Si j’en crois ce que je lis dans la presse, ça peut être la catastrophe pour les travailleurs", estime-t-il. "On n'a pas des têtes d'alibi. On demande une négociation et un aménagement du calendrier", prévient-il.

"Et si des mesures explosives apparaissent… Je vous dis, nous n’avons pas changé d’avis depuis l’année dernière. La mobilisation est d’actualité. Quand, comment, sous quelle forme ? On ne sait pas encore", annonce-t-il.

>>> À lire aussi : Les TPE gagneront-elles ou perdront-elles avec les ordonnances du gouvernement? 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !