La raison cachée pour laquelle Apple s'en sort mieux que Google | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La raison cachée pour laquelle Apple s'en sort mieux que Google
©

Duel

La raison cachée pour laquelle Apple s'en sort mieux que Google

Les deux firmes californiennes n'ont pas du tout la même politique de recrutement

Apple a les faveurs des consommateurs alors que Google est à la peine. Un échec qui n'aurait rien à voir avec la technologie des produits. En cause, un problème de conception des produits : Google conçoit des produits pour les "geeks" alors qu'Apple ciblerait plutôt des "êtres humains normalement constitués".

Ce qui expliquerait le flop de la Google TV : l'engin était aussi difficile à utiliser qu'un ordinateur. Le système de messagerie de Google, Gmail force les utilisateurs à utiliser un système de conversation que les "geeks" sont bien contents d'utiliser mais dont les néophytes se seraient bien passé.

Il faut dire que Google a une culture bien développée de la technologie. A l'inverse, Apple mise davantage sur le marketing, la technologie, elle, n'est là que pour servir la forme et la fonction d'un produit.

D'ailleurs les dirigeants et fondateurs de Google sont de brillants universitaires qui sont sortis des universités les plus réputées des Etats-Unis. Le fondateur d'Apple, Steve Jobs avait laissé tomber l'école et avait déclaré que le LSD et la calligraphie l'avait plus inspiré que tout ce qu'il avait pu apprendre à l'école. Steve Jobs l'avait d'ailleurs admis : il n'aurait jamais été engagé chez Google.

Cela se retrouve d'ailleurs dans l'embauche au sein des deux firmes américaines : Google engage des personnes qui sortent des plus grandes universités formant des ingénieurs : Stanford et MIT. Les employés d'Apple eux, viennent de Stanford aussi mais surtout de l'Université de l'état de San Jose.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !