Rafale : l'Inde aurait acheté 24 avions, Paris dément | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le Rafale a été vendu à l'Egypte la semaine passée
Le Rafale a été vendu à l'Egypte la semaine passée
©Reuters

Info ou intox

Rafale : l'Inde aurait acheté 24 avions, Paris dément

Ce mercredi matin, le Times of India affirme qu'un contrat portant aurait été signé.

Qui faut-il croire ? Ce mercredi matin, le Times of India écrivait que "l'Inde a signé un contrat portant sur l'achat de 24 Rafale". Le journal indien, qui cite plusieurs sources anonymes au ministère de la Défense, estime que la position de l'Inde est celle d'une phase de test pour décider d'un possible accord plus global.

Côté français, selon Le Point, le ministre français de la Défense indique que cette information n'était pas fondée. Il précisait que Jean-Yves Le Drian, a rencontré à New Delhi son homologue indien Manohar Parrikar "pendant 45 minutes" pour discuter d'un méga-contrat portant "sur 126 avions et sur un important transfert de technologies". "Ce qui est écrit ce matin dans un journal indien n'a absolument pas été discuté le 24 février par le ministre français et son homologue indien" ajoutait le ministère de la Défense.

Pour sa part, Dassault a affirmé que l'information du Times of India n'est pas "sérieuse". Reste que si la vente se confirmait, il s'agirait d'une deuxième vente de Rafale par la France. Il y a quelques jours, elle avait vendu 24 Rafale à l'Egypte, une première exportation de l'avion de chasse français. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !