Radio France : Mathieu Gallet blanchi par l'Inspection générale des Finances | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Mathieu Gallet.
Mathieu Gallet.
©Reuters

Conclusion

Radio France : Mathieu Gallet blanchi par l'Inspection générale des Finances

Mi-mars, Le Canard enchaîné révélait que le nouveau président du groupe de radio avait dépensé 100 000 euros pour travaux de rénovation de son bureau.

Fin de la grève après plus d'un mois de conflit la semaine dernière et un rapport en sa faveur. Le temps s'améliore pour Mathieu Gallet, le président de Radio France, qui regroupe entre autre France Info, France Culture ou encore France Inter.  Après les révélations de l'hebdomadaire satirique, Le Canard enchaîné, sur les coûts de rénovation de son bureau chiffrés à 105 000 euros, la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin avait commandé une enquête à l'Inspection générale des Finances.

L'IGS vient de rendre son rapport et assure qu'"aucune des dépenses examinées, du président ou d'un membre du Comex (le comité exécutif de Radio France, NDLR), ne présente de caractère anormal ou disproportionné par leur nature ou leur montant". Sur les 104 000 euros dépensés pour la rénovation du bureau du président de Radio France, l'IGS assure que Mathieu Gallet "n'a pas pu exercer d'influence", car les décisions sont "antérieures à son arrivée".

Pour les autres dépenses, notamment le changement de moquette ou le mobilier, l'institution estime qu'il n'est pas possible de définir "l'origine de la décision". Le contrat passé avec les entreprises de rénovation ne comporte lui pas d'irrégularités.

En ce qui concerne le véhicule de fonction attribué à Mathieu Gallet à son arrivée, l'Inspection générale des Finances assure que "le changement était prévu dès le mois de mai 2013". Ce dernier est, selon l'institution "inscrit dans le cadre des règles de l'entreprise" notamment en ce qui concerne les "critère d'obsolescence de la précédente" voiture de fonction du président de Radio France. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !