Quand un ancien fiché S devient... gardien de la paix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Quand un ancien fiché S devient... gardien de la paix
©

Reconversion ?

Quand un ancien fiché S devient... gardien de la paix

D'après une information de RTL, l'homme est officiellement devenu gardien de la paix vendredi dernier après une formation à l'école de police.

Du fichier sûreté de l’Etat... au recrutement au sein des forces de police. Selon des informations de RTL,  un homme, autrefois surveillé par les services de renseignement est devenu gardien de la paix il y a quelques jours.

En 2012, l’individu est adepte de l’islam radical et tente une carrière dans l’armée, puis dans la police. Alerté par un renseignement sérieux relayé par la DGSI, le ministère de l’Intérieur émet une fiche S, les fameuses fiches "sûreté de l'État". Pourtant, malgré cette mise en garde, l’homme est recrutécomme Adjoint de sécurité (ADS) et embrasse une carrière dans les forces de l’ordre.

Toujours selon le site d’information, l’individu a alors été surveillé durant trois ans. Mais comme "rien ne laisse penser qu'il nourrit des projets terroristes", la DGSI a décidé de lever la fiche S qui le concerne. Après une formation à l'école de police, l'homme est officiellement devenu gardien de la paix vendredi dernier. Choix de l’administration, droit à l’oubli : la décision de son recrutement pose de nombreuses questions conclut RTL.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !