Quand les éleveurs vendent leurs contrats laitiers sur Le Bon Coin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Quand les éleveurs vendent leurs contrats laitiers sur Le Bon Coin
©Reuters

A vendre

Quand les éleveurs vendent leurs contrats laitiers sur Le Bon Coin

La crise de l’élevage ne s’est pas arrêtée avec le plan gouvernemental, d’autant que certaines promesses tardent à se vérifier. Les éleveurs sont de plus en plus nombreux à cesser leur activité aujourd’hui, en vendant leurs contrats avec les laiteries directement.

Quand on connaît le côté pudique qui anime la profession d'agriculteur, voir les annonces défiler sur le site d’annonces très grand public "Le Bon Coin" pour vendre des contrats laitiers a de quoi surprendre. Cela semble même incroyable. Des contrats correspondant à 300 000 litres, 400 000 ou jusqu’à 800 000 litres sont en effet ainsi mis en vente... Et trouvent souvent preneur.

Ce sont les droits à produire qui sont ainsi vendus, pas les vaches ni les fermes. Cette vente correspond donc à une sorte de prime à la cessation d’activité laitière.

Cela signifie moins d’éleveurs sur le territoire, des fermes avec plus d’animaux pour produire plus de lait, donc avec moins la possibilité de les sortir : on arrête nourriture à l’herbe, mais de l’ensilage toute l’année, pour donner un lait, de fait, moins qualitatif.

L’article (une enquête complète) sur www.wikiagri.fr.

Lu sur wikiagri

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !