Quand Hollande tente d'envoyer un message subliminal à Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Quand Hollande tente d'envoyer un message subliminal à Macron
©TOBIAS SCHWARZ / AFP

En cachette

Quand Hollande tente d'envoyer un message subliminal à Macron

Le 12 avril, lors d’un entretien avec les lecteurs de Konbini, François Hollande a essayé d'envoyer des messages codés à Emmanuel Macron…

Alors que Emmanuel Macron affirme qu'il ne communique plus avec François Hollande, ce dernier aurait trouvé une solution pour lui faire passer des messages en douce.

La preuve, le 12 avril, lors d’un entretien avec les lecteurs de Konbini, diffusé sur Snapchat, François Hollande a conseillé à un électeur qui a voté pour lui en 2012 de "continuer". "Même s’il y a des candidats différents, même s’ils disent qu’ils n’auraient pas forcément fait exactement ça, même s’ils pensent qu’ils peuvent faire davantage demain, il faut aller vers ceux qui sont plutôt dans la suite", a déclaré le chef de l'État. François Hollande semble donc indiquer Emmanuel Macron comment étant le bon choix. En effet, "ses orientations social-libérales font de lui l’un des candidats les plus proches politiquement de François Hollande", note BFMTV.

Au cas où l'intéressé n'aurait pas compris le message, le président de la République précise : "L’Histoire, elle ne s’arrête pas, donc il faut aller vers la marche du progrès". Ces deux termes qualifierait de nouveau Emmanuel Macron. En effet, la "marche" évoque le nom du mouvement politique lancé par l'ex-banquier. Et le "progrès" fait rappel aux propos d'Emmanuel Macron qui définit souvent son combat comme celui des "progressistes" contre les "conservateurs". 

>>> À lire aussi : “Cette campagne sent mauvais” : quand François Hollande doute de l’intelligence des Français sans penser une seconde aux liens avec son propre bilan 

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !