Quand Eric Zemmour parle de l'Etat islamique : "Je respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Quand Eric Zemmour parle de l'Etat islamique : "Je respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient"
©BERTRAND GUAY / AFP

Polémique

Quand Eric Zemmour parle de l'Etat islamique : "Je respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient"

"Moi, je prends l'islam au sérieux, je ne le méprise pas ! Je ne pense pas que les djihadistes soient des abrutis ou des fous", explique l'écrivain.

Actuellement en tournée médiatique pour la sortie de son ouvrage "Un quinquennat pour rien", Eric Zemmour a évoqué la question du terrorisme dans une interview donnée au magazine Causeur, ce jeudi 6 octobre.

Au cours de cet entretien, le son interlocuteur lui pose des questions sur l'Islam mais aussi les attentats qui ont frappé la France en 2015 et 2016, et donc le terrorisme. Mais quand on lui dit que les islamistes ne parviennent "guère qu'à endoctriner quelques esprits faibles", Eric Zemmour explose... : "Quelle condescendance ! Moi, je prends l'islam au sérieux, je ne le méprise pas ! Je ne pense pas que les djihadistes soient des abrutis ou des fous. Au sommet, il y a des théologiens qui appliquent exactement leur idéologie coranique et légitiment tous leurs actes par des sourates ou des actes du prophète. Et je respecte des gens qui meurent pour ce en quoi ils croient - ce dont nous ne sommes plus capables."

"Des innocents meurent parce qu'ils sont dans le mauvais camp…"

Choqué par ces propos, le journaliste de Causeur s'offusque, et l'ancien chroniqueur d'"On n'est pas couché" en remet une couche : "L'Histoire, c'est ainsi, des innocents meurent parce qu'ils sont dans le mauvais camp, ou au mauvais endroit au mauvais moment. Et oui, quand des gens agissent parce qu'ils pensent que des morts le leur demandent, il y a quelque chose de respectable. Et en même temps de cirminel et mauvais, c'est ainsi, les humains sont complexes. Donc combattons-les mais arrêtons de les mépriser."

Ces propos font sans surprise polémique sur les réseaux sociaux. Certains internautes accusent Eric Zemmour de faire à sa façon l'apologie du terrorisme

Lu sur l'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !