Purge massive au sein de la division des services secrets russes en charge de l'Ukraine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Char russe
Char russe
©Konstantin Mihalchevskiy / AFP

Guerre en Ukraine

Purge massive au sein de la division des services secrets russes en charge de l'Ukraine

Près de 150 agents auraient été démis de leurs fonctions et certains auraient été arrêtés

Une purge massive  quasi « stalinienne » des renseignements secrets russes, le FSB, est en cours : près de 150 agents ont été démis de leurs fonctions et le chef du département responsable de l'Ukraine a été envoyé en prison signale le Daily Mirror citant le site d'investigation Bellincat.

Ces agents étaient des employés du Cinquième Service, une division créée en 1998, lorsque Poutine était directeur du FSB, pour mener des opérations dans les pays de l'ex-Union soviétique dans le but de les maintenir dans l'orbite de la Russie.

Le patron du Cinquième Service, Sergei Beseda (68 ans) a été envoyé à la prison de Lefortovo à Moscou après avoir été assigné à résidence le mois dernier.

Selon Bellingcat, un site d'information, l'officier a été viré pour avoir "rapporté de fausses informations au Kremlin sur la situation réelle en Ukraine avant l'invasion"

Poutine avait été convaincu par des briefings des services secrets que ses troupes seraient bien accueillies par les Ukrainiens et remporteraient une victoire rapide.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !