PS : un texto de soutien à François Hollande envoyé aux premiers fédéraux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
PS : un texto de soutien à François Hollande envoyé aux premiers fédéraux
©

Parti socialiste

PS : un texto de soutien à François Hollande envoyé aux premiers fédéraux

Les proches du président sont à la recherche d'un large rassemblement.

La candidature de François Hollande aux élections présidentielles de 2017 se profile de plus en plus clairement. C'est ce qu'on peut comprendre du SMS de Pierre Jouvet, proche du président, envoyé aux premiers fédéraux du PS le 4 octobre et relayé dans son intégralité par Le Lab d'Europe 1.

"Nous sommes en train de préparer la candidature du Président"

Le ton est donné. Le secrétaire national aux Fédérations souhaite mobiliser les cadres du parti en préparation de la campagne. Il y appelle les cadres, parlementaires et militants du parti à soutenir publiquement la candidature du chef de l'Etat. " La première pierre de cette mobilisation est un appel de soutien à sa candidature (…) Cet appel sera publié d'ici mi-octobre (…) Il exposera les raisons pour lesquelles nous souhaitons une nouvelle candidature de François et ciblera la droite"

Cette initiative s'inscrit dans une démarche, de plus en plus claire, du rassemblement des soutiens de François Hollande depuis son discours à Wagram, en septembre dernier, notamment par l'ouverture du site internet "Notre idée de la France".

Interrogé par Le Lab sur la question, Pierre Jouvet se défend d'utiliser l'appareil du parti en défaveur des autres motions du PS, en vue d'une primaire de la gauche. Il présente son message comme une initiative personnelle et affirme seulement travailler avec quelques proches de François Hollande, dont Stéphane Le Foll et Bruno Le Roux, à la mobilisation pour la réélection de François Hollande.

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !