PS : Cambadélis va proposer l'organisation d'une primaire à son parti | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
PS : Cambadélis va proposer l'organisation d'une primaire à son parti
©Reuters

Surprise

PS : Cambadélis va proposer l'organisation d'une primaire à son parti

Ce vendredi, le premier secrétaire du PS a confirmé à l'AFP et au quotidien "Libération" qu'il allait proposer l'organisation d'une primaire au sein de son parti.

Et pas plus tard que le samedi 18 juin ! Ce jour-là se tient le Conseil national du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis, a confirmé à l'AFP et aux quotidiens Libération et Le Monde qu'il allait profiter de ce Conseil pour proposer l'organisation d'élections primaires "autour de François Hollande" afin de désigner un candidat socialiste aux présidentielles de 2017.

Un mini-séisme au sein du PS, après que les trois militants qui avaient attaqué en justice Cambadélis pour la tenue de primaires aient finalement été déboutés de leur requête. Qui plus est, mercredi 15 juin la direction du parti souhaitait même un changement des statuts du PS, afin d'écarter l’organisation d’une primaire.

"J’ai décidé de soumettre au Conseil national du PS une primaire ouverte à la Belle Alliance populaire si la primaire de toute la gauche est impossible", a annoncé M. Cambadélis dans les colonnes du Monde. Un revirement plutôt surprenant.

La Belle Alliance populaire, créée autour du premier secrétaire du PS après le congrès socialiste de Poitiers en juin 2015, regroupe exclusivement le PS, le PRG et les écologistes pro-gouvernement.

Avant de pouvoir s'élancer vers le poste de candidat à la présidentielle de 2017, les futurs candidats devront rassembler près de vingt parrainages de parlementaires, de membres du Conseil national du PS, ou d’élus de conseils régionaux.

La tenue de cette élection primaire pourrait avoir lieu "les deux derniers week-ends de janvier 2017, si la primaire de toute la gauche était impossible à organiser en décembre 2016", a précisé le patron du PS. Dépôt des candidatures, première quinzaine de décembre 2016 selon Le Monde.

Rendez-vous est pris. C'est également à la fin de l'année que François Hollande doit annoncer s'il se représente à l'investiture présidentielle, même si sa présence aux primaires PS est "souhaitée" par Jean-Christophe Cambadélis.

Lire aussi : Derrière le grand meeting de Valls, El Khomri et Cambadélis à Paris, le lancement de la campagne de François Hollande

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !