Propos islamophobes : ouverture d'une information judiciaire contre un policier de Trappes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Propos islamophobes : ouverture d'une information judiciaire contre un policier de Trappes
©

Justice

Propos islamophobes : ouverture d'une information judiciaire contre un policier de Trappes

Il fait partie des agents des forces de l'ordre impliqués dans le contrôle d'une femme voilée, à Trappes, l'été dernier.

Selon Le Parisien, une information judiciaire a été ouverte lundi dernier contre un policier de Trappes pour provocation à la haine raciale. En cause, des propos islamophobes tenus sur son compte Facebook après le contrôle d'une femme voilée à Trappes en juillet dernier. D'autres policiers avaient posté des propos racistes et anti-musulmans sur le mur du compte du policier à la suite de ces événements.

Le policier avait été placé en garde à vue dans les locaux de la police des polices à la fin de l'été. Il avait nié être l'auteur des propos incriminés, rappelant que l'accès à son compte était public. Le contrôle de Cassandra Belin et son arrestation avec son époux, Michaël Khiri, avaient entraîné un week-end d'émeute à Trappes.

Michaël Khiri et Cassandra Belin affirment que le contrôle dont ils ont été la cible a été teinté d'islamophobie. Les policiers affirment, eux, que les deux jeunes gens ont été agressifs et les ont insultés. L'un d'eux accuse même Michaël Khiri de l'avoir frappé.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !