Propos de Donald Trump sur les femmes : Michelle Obama évoque "un comportement de prédateur sexuel" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Propos de Donald Trump sur les femmes : Michelle Obama évoque "un comportement de prédateur sexuel"
©Reuters

Droit de réponse

Propos de Donald Trump sur les femmes : Michelle Obama évoque "un comportement de prédateur sexuel"

"J'aimerais tellement faire comme si rien ne s'était passé, mais ce n'est pas quelque chose que l'on peut ignorer" a déclaré la "First Lady" lors d'un meeting de soutien à Hillary Clinton.

Un comportement de prédateur sexuel. Michelle Obama a tiré à boulets rouges sur Donald Trump, lors d’un discours prononcé jeudi 13 octobre durant un meeting de la candidate à la présidentielle, Hillary Clinton. La femme du président des Etats-Unis a commenté les propos très controversés tenus par le candidat républicain sur les femmes, en 2005. 

"Il ne s'agissait pas de discussions de vestiaire", a indiqué la First Lady. "J'aimerais tellement faire comme si rien ne s'était passé, mais ce n'est pas quelque chose que l'on peut ignorer. Il s'agissait d'un homme puissant s'exprimant librement et ouvertement sur un comportement de prédateur sexuel".

La voix tremblante, elle a poursuivi : "Je ne peux pas arrêter d'y penser. Ces propos m'ont glacée jusqu'à la moelle, m'ont bouleversée à un point que je n'aurais jamais imaginé. J'entends toutes ses remarques et elles me blessent, et je suis sûre qu'elles vous blessent aussi, surtout les femmes: on se sent aussi mal que quand on marche dans la rue et qu'un homme nous lance une remarque vulgaire, ou quand on est au travail et qu'on voit un collègue se tenir un peu trop près ou nous regarder avec insistance".

Il fait "comme si notre indignation était exagérée ou injuste, comme si c'était normal, juste de la politique ordinaire. Mais soyons clairs, ce n'est pas normal", a-t-elle conclu. Depuis la révélation de ses propos de 2005, Donald Trump ne parvient pas à apaiser l'énorme controverse, d’autant que cette dernière est alimentée par des témoignages de femmes l’accusant d’attouchements.

Lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !