Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©Benoit PEYRUCQ / AFP

Bataille

Procès Méric : Esteban Morillo et Samuel Dufour condamnés à 11 et 7 ans de prison

Les deux jeunes hommes, qui avaient été impliqués dans une rixe avec des militants dits antifascistes, ont été condamnés vendredi par la cour d'assises de Paris.

Deux anciens skinheads âgés de 25 ans, impliqués dans la bagarre qui a conduit à la mort du militant d'extrême gauche Clément Méric en 2013, ont été condamnés vendredi à des peines de 7 et 11 ans de prison par la cour d'assises de Paris.

Esteban Morillo, qui a reconnu être l'auteur des coups ayant entraîné la mort de Clément Méric, a écopé de la peine la plus lourde, tandis que Samuel Dufour, présent lors de la rixe mais qui n'a pas frappé le militant d’extrême gauche, a été condamné à sept ans de prison. Les deux hommes vont faire appel, ont annoncé leurs avocats. Ils ont été condamnés pour les coups mortels avec les circonstances aggravantes de la réunion et du port d'arme, bien que l'utilisation d'une arme n'ait pas été prouvée.

Un troisième accusé, Alexandre Eyraud, présent également lors de la rixe mais qui n'a porté aucun coup, a été acquitté.

L'avocat général, qui avait dénoncé une agression "d'une sauvagerie inadmissible", avait requis jeudi une peine de 12 ans de réclusion criminelle à l'encontre d'Esteban Morillo et demandé sept ans d'emprisonnement contre Samuel Dufour.

La rixe avait eu lieu le 5 juin 2013. Après une rencontre fortuite lors d'une vente privée de vêtements, les militants dits antifascistes avaient attendu pendant près d'une heure les militants d'extrême droite afin d'en découdre. Clément Méric, âgé de 18 ans, avait succombé lors de cette bagarre. 

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !