Procès Merah : un homme faisait des repérages au palais de justice de Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Procès Merah : un homme faisait des repérages au palais de justice de Paris
©Reuters

Menace

Procès Merah : un homme faisait des repérages au palais de justice de Paris

Selon Le Point, l'individu appartiendrait à une mouvance islamiste.

Selon Le Point, ce mercredi 17 octobre, deux hommes ont été arrêtés par les enquêteurs de la PJ de la préfecture de police de Paris. Le premier est un salarié du palais de justice de Paris. Il est accusé d'avoir prêté son badge d'accès au second suspect. Ce dernier, âgé d'une trentaine d'années, est connu de la police et de la justice pour vols avec violence, recel, trafic de stupéfiants.

Proche de la filière islamiste des Buttes-Chaumont

Mardi, il s'est présenté au TGI de Paris, "a franchi tous les barrages et s'est approché de la cour d'assises, où Abdelkader Merah est actuellement jugé pour complicité des crimes commis par son frère à Montauban et à Toulouse en mars 2012", écrit Le Point, ajoutant que l'individu est "soupçonné d'avoir effectué des repérages sur le fonctionnement des portiques de détection ainsi que dans la salle d'audience".

>>> À lire aussi : Si vous avez envie de vomir... Lisez ça… du juif Hertz (mort au combat en 1915) au musulman Merah : "une radicalisation en famille" ! 

Selon la direction du renseignement de la préfecture de Police (DRPP, ex-RG), l'homme "fréquente les milieux islamistes des Buttes-Chaumont". Au début des années 2000, cette filière recrutait des candidats au djihad. Les frères Kouachi, responsables de l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, sont notamment issus de ce réseau. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !