Le Nobel de la Paix décerné à 3 femmes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Nobel de la Paix 
décerné à 3 femmes
©

Récompense

Le Nobel de la Paix décerné à 3 femmes

Il s'agit des libériennes Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et de la Yéménite Tawakkul Karman, récompensées pour "leur lutte non-violente pour la sécurité des femmes".

La présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf, et deux militantes des droits de l'homme, la Libérienne Leymah Gbowee et la Yéménite Tawakkul Karman, ont obtenu le prix Nobel de la Paix vendredi 7 octobre. Les trois lauréates sont récompensées "pour leur lutte non violente en faveur de la sécurité des femmes et de leurs droits à participer aux processus de paix", a déclaré à Oslo le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.

La journaliste Tawakkul Karman a dédié son prix aux militants du "Printemps arabe", se disant "heureuse et surprise" de l'avoir obtenu. Cette Yéménite est l'une des figures emblématiques du soulèvement populaire contre le président Ali Abdallah Saleh. 

Pressentie pour l'obtention de la prestigieuse récompense, Ellen Johnson Sirleaf, 72 ans, est la première femme élue chef d'Etat sur le continent africain en 2005. Régulièrement qualifiée de "Dame de fer", elle a oeuvré en faveur de la reconstruction du Libéria au sortir de 14 ans de guerres civiles.

Libérienne également, la militante Leymah Gbowee a elle aussi contribué à mettre fin aux guerres civiles. Elle s'est par ailleurs illustrée dans des mouvements de non-violence

Lus sur Europe1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !