Prison : bientôt des aménagements de peine pour les mères détenues avec un enfant ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Prison : bientôt des aménagements de peine pour les mères détenues avec un enfant ?
©

Nouveauté

Prison : bientôt des aménagements de peine pour les mères détenues avec un enfant ?

Jean-Marie Delarue, le contrôleur général des lieux de privation de liberté recommande aussi des suspensions de peines ou des libérations conditionnelles.

Va-t-il y avoir un changement de régime pour les mères détenues avec un enfant ? C'est une idée lancée par Jean-Marie Delarue. "Lorsque des parents sont privés de liberté, le choix ou bien de les séparer de leurs enfants ou bien, pour éviter les effets de la séparation, d'associer ces derniers à la privation de liberté, est une alternative en soi insuffisante", écrit le contrôleur général des lieux de privation dans un avis consacré aux jeunes enfants en prison et à leurs mères détenues, paru mardi au Journal officiel.

Il réitère ainsi une demande déjà faite il y a cinq ans. "La détention des mères avec leurs enfants n'est qu'un palliatif visant à concilier l'inconciliable : la présence d'un enfant auprès de sa mère et le caractère insupportable de la prison" pour un jeune enfant , insiste le rapport. La loi française permet que des mères incarcérées puissent être emprisonnées avec leurs enfants jusqu'à l'âge de dix-huit-mois.

Dans son avis de cinq pages, Jean-Marie Delarue revient également sur les conditions actuelles d'incarcération en France des mères et de leurs enfants en rappelant un certain nombre de règles minimum sur les installations, l'aménagement des cellules, les équipements internes ou les relations avec des intervenants extérieurs qui, selon lui, doivent être respectées pour "l'intérêt supérieur de l'enfant" et ne le sont pas toujours.

Le contrôleur général et son équipe ont visité pour cela, depuis 2008, 26 des 29 prisons françaises qui comptent au total 76 places de nurseries.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !