Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©Reuters

Verdict

Primaires américaines : Donald Trump et Hillary Clinton prennent le large

Les favoris ont répondu présent et remporté la majorité des Etats votant lors de ce mardi exceptionnel.

Cette fois, Donald Trump a bien montré qu’il était un véritable bulldozer électoral. Le milliardaire a ainsi remporté 7 Etats sur les 12 qui votaient à la primaire : l’Arkansas, la Géorgie, le Tennessee, l’Alabama, la Virginie, le Massachusetts et le Vermont. Surtout, il réussit l’exploit de gagner malgré les profils très différents des électeurs. C’est bien simple, personne chez les Républicains n’avait réussi à remporter la série qu’il a réalisée, mêlant Etats du nord-est, modérés, et Etats du sud, conservateurs. Restent des miettes pour ses poursuivants : Ted Cruz remporte l'Alaska (de très peu), le Texas et l'Oklahoma tandis que Marco Rubio arrache le Minnesota.

Côté démocrate, la lutte est un peu plus serrée mais Hillary Clinton continue de distancer son rival Bernie Sanders. Sur les 11 Etats votants, elle en a remporté 7 : la Géorgie, la Virginie, le Tennessee, l’Arkansas, le Texas, le Massachusetts et l’Alabama, confirmant ainsi qu’elle est bien la candidate favorite des Afro-Américains. De son côté, Bernie Sanders gagne 4 Etats : le Vermont, le Minnesota, le Colorado et l'Oklahoma. Si la défaite n’est pas encore au rendez-vous (il reste 35 Etats à voter), il devra absolument trouver de nouveaux électeurs pour venir titiller Hillary Clinton.

Rendez-vous désormais le 5 mars prochain. Les Républicains voteront en Louisiane, au Kansas, Kentucky, Maine. Côté démocrate, ce sera la Louisiane, le Kansas et le Nebraska.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !