Primaire UMP à Lyon : Michel Havard en tête devant Georges Fenech | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Georges Fenech sera présent au second tour de la primaire UMP à Lyon
Georges Fenech sera présent au second tour de la primaire UMP à Lyon
©

Résultats du premier tour

Primaire UMP à Lyon : Michel Havard en tête devant Georges Fenech

Michel Havard (40% des voix) et Georges Fenech (35%), s'affronteront dimanche 9 juin afin de déterminer lequel sera le rival de Gérard Collomb (PS) aux municipales de 2014.

Il n'y a pas qu'à Paris que l'UMP organise une primaire. A Lyon aussi la mairie suscite la convoitise. Mais le déroulement de cette élection entraîne moins de polémique et de surprise. En effet, comme convenu, le leader de la droite lyonnaise, Michel Havard, est arrivé en tête du premier tour de l'élection primaire de l'UMP. Il a recueilli 40% des voix à l'issu d'un scrutin qui a rassemblé 4 345 votants ce dimanche. Au second tour, il affrontera le magistrat et député Georges Fenech, a-t-on appris auprès de la fédération UMP du Rhône.

Michel Havard et Georges Fenech, arrivé deuxième avec 35% des voix, s'affronteront dimanche 9 juin afin de déterminer lequel affrontera Gérard Collomb (PS) aux municipales de 2014. Michel Havard est un ancien député de Lyon battu en juin 2012 par l'adjoint aux sports de Gérard Collomb, Thierry Braillard. Ce père de famille de 46 ans et chef d'entreprise mise sur sa "capacité à rassembler" et promet d'améliorer la qualité de vie des Lyonnais "à tous les âges de la vie".

Georges Fenech, 58 ans, élu de la 11ème circonscription du Rhône, est magistrat et spécialiste des sectes. Il fut président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) de 2008 à 2012. Il promet "de faire de Lyon une ville plus sûre, plus dynamique et plus solidaire".

Alors qu'à Paris les dissensions entre les candidats avaient failli mettre un terme au scrutin, à Lyon le vote s'est déroulé sans incident, "dans une bonne ambiance" selon Grégory Morel, secrétaire départemental adjoint de la fédération UMP du Rhône. Arrivé troisième avec 14%, l'ex-député Emmanuel Hamelin devance l'ancienne secrétaire d'État à la Santé, Nora Berra (9%). La cinquième candidate, une juriste de 44 ans, Myriam Pleynard, n'a obtenu qu'1% des voix. Contrairement à Paris où les primaires se déroulaient par voie électronique, à Lyon seul le vote "physique" était possible. Tout Lyonnais inscrit sur les listes électorales pouvait voter, après avoir versé un euro symbolique, dans son arrondissement de 8 heures à 20 heures.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !