Primaire de la droite et du centre : Nicolas Sarkozy va faire paraître un livre le 28 janvier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le président des Républicains lance une grande offensive en vue de la primaire de la droite et du centre en novembre
Le président des Républicains lance une grande offensive en vue de la primaire de la droite et du centre en novembre
©Reuters

La grande librairie

Primaire de la droite et du centre : Nicolas Sarkozy va faire paraître un livre le 28 janvier

Selon Paris Match qui donne l'information ce lundi, cet ouvrage a été préparé dans le plus grand secret.

Comme Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire ou encore Jean-François Copé, Nicolas Sarkozy va donc sortir un livre. Selon Paris Match qui donne l'information ce lundi, cet ouvrage préparé dans le plus grand secret verra le jour le 28 février, date d'anniversaire de l'ancien chef de l'Etat. 

Le président des Républicains lance par ce biais une grande offensive en vue de la primaire de la droite et du centre en novembre. Dans son entourage, on espère que cette sortie littéraire ainsi que de nombreux déplacements en région permettront de redorer sa cote de popularité en berne depuis plusieurs mois. 

"Dans le plus grand secret, il a achevé l’écriture d’un livre pendant les fêtes de Noël. A son retour, il a remis son manuscrit à la maison d’édition Plon, celle qui publia jadis les œuvres du général de Gaulle. Le choix de la couverture, de la photo et du titre a ensuite été tranché lors d’une réunion en petit comité en début de semaine dernière" explique le site de Paris Match. 

L'ouvrage sera tiré à 120 000 exemplaires et adressé aux journalistes dans les prochains jours.Selon des indiscrétions de proches, Nicolas Sarkozy revient sur sa défaite et sa période de retrait de la politique. 

 
 

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !