Primaire de la droite : Jean-Frédéric Poisson voterait Juppé pour "des raisons morales" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Primaire de la droite : Jean-Frédéric Poisson voterait Juppé pour "des raisons morales"
©BRT

A contre-coeur

Primaire de la droite : Jean-Frédéric Poisson voterait Juppé pour "des raisons morales"

Le leader du parti chrétien-démocrate a promis de "soutenir le vainqueur" de la primaire mais n'épargne pas le maire de Bordeaux.

Cette primaire ressemble à une grande souffrance pour Jean-Frédéric Poisson, sommé de soutenir en toutes circonstances le prochain vainqueur de la primaire. Et puisque le favori s'appelle Alain Juppé, le leader du parti chrétien-démocrate n'a d'autres choix que de lui apporter un soutien futur si le maire de Bordeaux se retrouvait au second tour de la Présidentielle, face à Marine Le Pen. "J'ai pris l'engagement personnel, en signant la charte de la primaire, de soutenir le vainqueur. Je le ferai", a rappelé Jean-Frédéric Poisson sur Europe 1. Avant de préciser : "Des fois, j'aimerais pouvoir [voter Alain Juppé] pour des raisons politiques en plus des raisons morales qui me conduisent à respecter ma parole."

Et lors d'un duel entre le Front national et le parti socialiste ? "Il n'est pas question que je mette un bulletin socialiste dans une urne. Je ne l'ai jamais fait, je ne vois pas pourquoi je commencerais" tranche le député. Alors votera-t-il pour le FN? "Si le projet de Madame Le Pen était cohérent avec les besoins de la France et respecte les valeurs qui sont les miennes, pourquoi pas" avance-t-il avant de balayer cette idée : "Mais comme la probabilité est extrêmement faible sur le sujet, je ne vois pas comment ce serait possible."

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !