Présidentielle 2017 : Jean-Yves Le Drian choisit de soutenir Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Présidentielle 2017 : Jean-Yves Le Drian choisit de soutenir Emmanuel Macron
©REUTERS/Philippe Wojazer

Décision

Présidentielle 2017 : Jean-Yves Le Drian choisit de soutenir Emmanuel Macron

"Très mécontent", François Hollande aurait "freiné" son ministre de la Défense, exigeant que ce dernier attende le 20 mars pour officialiser sa décision.

Selon les informations de BFM TV, Jean-Yves Le Drian a annoncé mercredi soir à François Hollande sa décision de soutenir Emmanuel Macron et non Benoît Hamon dans la course à l'Élysée. 

D'après nos confrères, le président de la République, "très mécontent", aurait "freiné" son ministre de la Défense, exigeant que ce dernier attende le 20 mars, date de la publication de la liste officielle des candidats, pour officaliser son choix. 

"François Hollande qui, le matin même en Conseil des ministres, avait demandé aux membres de son gouvernement de faire preuve de 'retenue et de cohésion', est moins gêné par le choix de son ministre de la Défense que par l'agenda suivi. François Hollande estime que la décision arrive trop tôt et pourrait handicaper la campagne de Benoît Hamon, candidat désigné par la primaire à gauche", peut-on lire sur le site de BFM TV. 

Toujours selon la chaîne d'information, un accord tacite aurait été conclu entre Jean-Yves Le Drian et l'équipe d'Emmanuel Macron, afin que le ministre apparaisse publiquement le 18 mars prochain dans un meeting du candidat, peu avant un grand rassemblement de Benoît Hamon.

>>>> À lire aussi : Voter Macron pour éviter le Pen ? Les clés pour vraiment comprendre le rapport de force

 

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !