Présidence de l'UMP : la barre des 100.000 votants a été franchie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Présidence de l'UMP : la barre des 100.000 votants a été franchie
©

A voté

Présidence de l'UMP : la barre des 100.000 votants a été franchie

Le secrétaire général de l'UMP Luc Chatel a annoncé à midi que la barre des 100.000 votants a été franchie dans l'élection du président du parti.

Les 268 000 adhérents de l'UMP, à jour de cotisation au 30 juin dernier, élisent depuis hier, 20h, et jusqu'à ce soir leur président parmi Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton.

A midi, le secrétaire général de l'UMP Luc Chatel a annoncé que la barre des 100.000 votants avait été franchie.

 

 

Plus tôt dans la matinée, Luc Chatel a annoncé qu'une plainte avait été déposée après plusieurs attaques informatiques. "Le vote se déroule de façon satisfaisante même si nous sommes victimes de cyber-attaques depuis le début du vote", a-t-il déclaré sur France Info.

"Nous savions que nous allions être attaqué. Le site internet de l'UMP a été victime d'attaques depuis plusieurs jours, comme si ceux qui ceux qui nous veulent du mal nous testaient. Cela a un peu ralenti le vote mais les choses ont repris".

"Ce n'est pas de l'amateurisme. C'est du lourd", a-t-il ajouté. "Cela nous a amené à déposer plainte cette nuit auprès du commissariat du XVe arrondissement."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !