Près de 68 000 emplois supprimés en France en 2014 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Près de 68 000 emplois supprimés en France en 2014
©

Mauvaise nouvelle

Près de 68 000 emplois supprimés en France en 2014

Le secteur des services est le seul à avoir été épargné par ces coupes dans les postes dans les entreprises françaises.

Alors que Renault annonçait hier la création en 2015 de 1 000 CDI dans ses usines en France, une mauvaise nouvelle sur le plan de l'emploi vient d'être publiée. En 2014, 67 600 postes ont été supprimés en France, selon les chiffres de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Un chiffre légèrement en baisse de 0,4% par rapport à 2013 où 69 000 emplois avaient été détruits.

L'industrie a été particulièrement touchée par ces destructions avec une diminution de 1,2% du nombre d'emploi dans ce secteur. Mais c'est bien la construction qui pâtit le plus du contexte économique avec une baisse de 3,1% de postes. Seul secteur à échapper à ce marasme économique, le secteur tertiaire. Hors intérim, le service des secteurs a même contribué à la création de 15 700 emplois. L'intérim, elle, reste stable en 2014.

Pour 2015, l'Insee se montre plus optimiste. Les destructions dans le secteur marchand devraient être moins importantes avec une diminution de 11 000 postes au premier semestre. De mauvais chiffres qui pourront être compensés par le secteur public qui devrait créer 18 000 postes. L'économie française pourrait profiter des premiers effets, du Crédit d'impôt compétitivité emploi qui pourrait permettre la création de 80 000 emplois en 2015. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !