Pouvoir d'achat : la facture d'électricité va encore augmenter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Pouvoir d'achat : la facture d'électricité va encore augmenter
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Nouvelle hausse…

Pouvoir d'achat : la facture d'électricité va encore augmenter

Alors que la crise des Gilets jaunes se poursuit sur les questions du pouvoir d'achat et des taxes, le gouvernement va appliquer une hausse de 5,9% du tarif réglementé. Selon les estimations, la facture d'électricité pourrait augmenter de 80€ par an en moyenne. Le prix de l'électricité avait pourtant était gelé en janvier dernier.

La rédaction de Ouest-France a révélé que le ministère de la Transition écologique allait bientôt appliquer une hausse de 5,9% du tarif réglementé de l'électricité. Ce dispositif devrait être instauré cet été. 

Cette information a été confirmée par François de Rugy lundi sur le plateau de la chaîne Public Sénat.

"Il y aura pendant l’été, (…) parce qu’on ne peut pas infiniment repousser les choses, cette hausse. (…) Je ne vais pas démentir ce qu’a dit la Commission de régulation de l’énergie. Je dis simplement que comme cela avait été fait au début de cette année, cela sera confirmé par la Commission de régulation de l’énergie cet été".

Les tarifs du kilowatt/heure sont calculés par la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Ils dépendent essentiellement des coûts de production et du transport de l'électricité. 

Le prix "réglementé" détermine le tarif "bleu" d'EDF. 25 millions de foyers sont concernés à travers l'Hexagone. Les clients des entreprises concurrentes pourraient également être impactés en France. Les opérateurs suivent en effet les hausses du tarif réglementé d'EDF afin de fixer leurs offres même s'ils s'efforcent de pratiquer des tarifs moins importants. 

Cette hausse de 5,9% du tarif réglementé doit permettre de maintenir l'attractivité des fournisseurs alternatifs par rapport à EDF. 

EDF vend un quart de sa production d'énergie à une vingtaine d'opérateurs concurrents. Cette part ne suffisant plus à satisfaire tous leurs nouveaux clients, ils sont obligés de se fournir sur le marché européen là où les prix sont plus élevés. 

Le prix de l'électricité avait pourtant été gelé en janvier afin d'apaiser le climat social tendu, en pleine crise des Gilets jaunes. 

Selon des précisions de Ouest-France, la facture d'électricité devrait donc augmenter de 80€ par an en moyenne. 

Face à cette nouvelle hausse, l'association de défense des consommateurs (CLCV) a l'intention de saisir le Conseil d'Etat afin de faire annuler la nouvelle hausse. Le gouvernement a tenté de déployer le chèque énergie à deux millions de personnes supplémentaires et a augmenté son montant. 

Ouest-France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !