Pourquoi Matignon a démenti la mise en place d'un couvre-feu à Paris et en Ile-de-France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gabriel Attal porte-parole du gouvernement
Gabriel Attal porte-parole du gouvernement
©Capture d'écran BFM TV

Couac

Pourquoi Matignon a démenti la mise en place d'un couvre-feu à Paris et en Ile-de-France

Il semblerait que ce soit parce que les collectivités locales concernées n'avaient pas été prévenues

Le Figaro tente de comprendre pourquoi, Matignon a démenti les propos de Gabriel Attal concernant l'instauration d'un couvre-feu à Paris et en ïle-de-France.

Cela s’explique par le fait que l’exécutif n’ait pas informé "les collectivités locales concernées. Et l’on revient ici à l’ambivalence quasi fondatrice du processus de décision. D’un côté la volonté d’agir, et d’agir vite, pour éviter une aggravation de la pandémie, et de l’autre le souci proclamé de la concertation. D’un côté l’assurance que les maires sont les mieux placés pour calibrer les réponses et de l’autre la crainte que ces mêmes maires n’aient pas le courage d’assumer des décisions impopulaires. Entre tous les acteurs, un discours de la méthode reste à trouver."

Et pour le Figaro "Au fond, cette précipitation recèle une information. C’est l’aveu que, sans attendre d’en mesurer les premiers effets, le gouvernement prend acte que ce confinement nouvelle manière est d’ores et déjà insuffisant."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !