Pourparlers avec Vladimir Poutine : Macron « confiant » des progrès dans les relations avec la Russie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pourparlers avec Vladimir Poutine : Macron « confiant » des progrès dans les relations avec la Russie
©STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP

Relations internationales

Pourparlers avec Vladimir Poutine : Macron « confiant » des progrès dans les relations avec la Russie

Emmanuel Macron est convaincu des progrès dans des domaines clés avec la Russie, notamment la crise en Libye, a annoncé vendredi son bureau après une vidéoconférence avec le dirigeant russe Vladimir Poutine.

Emmanel Macron est confiant à propos de la Russie. Il pense « que nous pouvons progresser avec la Russie sur un certain nombre de sujets », a déclaré à la presse un haut responsable de la présidence française, citant « un intérêt commun à la stabilisation de la Libye et à la réunification de ses institutions. »

Macron a mené ces derniers mois une politique de rapprochement avec la Russie, s'adressant à Poutine sur des domaines de désaccord clés tels que l'Ukraine, dans une approche qui a gêné certains alliés de l’UE. Son appel avec Poutine intervient au milieu d'un conflit entre la France et la Turquie, que Macron a accusé de jouer un « jeu dangereux » en Libye.

La Turquie est intervenue de manière décisive ces dernières semaines en Libye, fournissant un soutien aérien, des armes et des combattants alliés de Syrie pour aider le gouvernement basé à Tripoli à repousser un assaut d'un an du chef militaire oriental  Khalifa Haftar. La Russie soutient Haftar, et la France est également soupçonnée de le favoriser - bien que Paris insiste sur le fait qu'il est neutre dans le conflit.

Lors des discussions avec Poutine, Macron a exprimé « toutes les inquiétudes que le renforcement de la présence turque en Libye », a déclaré le responsable. Mais le responsable a ajouté que Macron avait également évoqué avec Poutine « l'ingérence étrangère en Libye », y compris la présence de mercenaires du groupe Wagner, une organisation paramilitaire russe qui serait dirigée par un confident de Poutine.

Selon le site Internet du Kremlin, Poutine a déclaré à Macron: "Je sais que votre état d'esprit visait à organiser des travaux communs sur bon nombre de ces sujets. Nous soutiendrons vos propositions de toutes les manières possibles. » Le Kremlin a déclaré que les deux dirigeants ont appelé à un cessez-le-feu en Libye et à un retour au dialogue.

Le responsable français a déclaré que pendant deux heures de pourparlers, Poutine avait également invité Macron en Russie et que le président français avait accepté, bien qu'aucune date n'ait été fixée.  La visite aurait probablement lieu « dans les prochains mois » et « avant la fin de l’année » bien que la crise des coronavirus doive être prise en compte, a précisé le responsable

Le Kremlin a également déclaré que Poutine avait invité le « cher Emmanuel » à visiter la Russie. Le leader français avait prévu d'assister à des événements sur la Place Rouge le mois dernier pour commémorer le 75e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie. Mais cet événement a été annulé à la suite de la pandémie, bien qu'il ait ensuite eu lieu - sans Macron - à Moscou mercredi.

Lu sur France 24 : https://www.france24.com/en/20200626-macron-confident-of-progress-in-russia-ties-after-libya-talks-with-putin

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !