Pour trois mois de maquillage d'Emmanuel Macron, l'Elysée doit payer 26 000 euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour trois mois de maquillage d'Emmanuel Macron, l'Elysée doit payer 26 000 euros
©Thomas SAMSON / AFP

Sans fard

Pour trois mois de maquillage d'Emmanuel Macron, l'Elysée doit payer 26 000 euros

Le magazine Le Point a pu consulter deux factures que doit régler le secrétaire général de l’Élysée : 16 000 et 10 000 euros.

Pas cadeau. Selon le magazine Le Point, les frais de maquillage d'Emmanuel Macron coûtent cher à l'Elysée. Trois mois après son accession au pouvoir, les premières factures sont arrivées sur le bureau du secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler. Bilan : une de 10000 euros et une autre de 16000 euros.

Contrairement à son prédécesseur, le chef de l'Etat n’a pas salarié de maquilleuse mais fait appel à Natacha M., 40 ans, qui s’occupait déjà de lui durant la campagne. L'information a été confirmée par un conseiller du chef de l'État, interrogé ce jeudi par France TV Info: "Il s'agit de prestations extérieures intervenues sur les derniers mois et qui correspondent à l'urgence du moment après son arrivée à l'Élysée" a-t-il été dit.

La présidence française indique que "cela correspond à différents types de prestations, entre les conférences de presse et les déplacements à l'étranger où il faut transporter cette personne avec lui". L'Elysée admet que le montant "est élevé" mais "moins que pour ses prédécesseurs". La maquilleuse de François Hollande était payée 6 000 euros net par mois.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !