Pour Noël Mamère, la nouvelle ministre Emmanuelle Cosse est une "âme perdue" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour Noël Mamère, la nouvelle ministre Emmanuelle Cosse est une "âme perdue"
©Reuters

C'est dit

Pour Noël Mamère, la nouvelle ministre Emmanuelle Cosse est une "âme perdue"

"Quand, le lundi, on critique le gouvernement et ses orientations, et que le mardi on accepte d’y rentrer, il y a une sévère contradiction" a regretté le député Europe Ecologie-Les Verts de Gironde.

Le remaniement annoncé jeudi a déchiré encore un peu plus le parti Europe-Ecologie-Les-Verts. Vendredi, Noël Mamère, député Europe Ecologie-Les Verts de Gironde était invité de la matinale de France Info. Il s’est montré extrêmement critique envers l'entrée des écologistes Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili au gouvernement. "Ils sont montés sur le Titanic et vont regarder le prochain iceberg avec beaucoup de perspicacité" a-t-il estimé.

Concernant Emmanuelle Cosse, le député écologiste estime que l'ancienne patronne EELV, "rentrée contre l’avis de son parti au gouvernement" est "une âme perdue comme ses deux collègues". "Quand, le lundi, on critique le gouvernement et ses orientations, et que le mardi on accepte d’y rentrer, il y a une sévère contradiction" a regretté Noël Mamère.

Selon lui, les écologistes n’ont rien à faire dans un exécutif qui ne parle pas d’écologie.  "Quand on a un gouvernement qui ne fait pas d'écologie, je ne vois pas pourquoi des écologistes seraient au gouvernement" a-t-il affirmé. "Est-ce que l'avenir de l'écologie politique passe par EELV, je n'en suis pas sûr".

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !