Pour lutter contre la surpopulation carcérale, Manuel Valls veut construire 33 nouvelles prisons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour lutter contre la surpopulation carcérale, Manuel Valls veut construire 33 nouvelles prisons
©Reuters

Need some space

Pour lutter contre la surpopulation carcérale, Manuel Valls veut construire 33 nouvelles prisons

"La situation est dramatique, notamment dans les maisons d'arrêt où le taux de surpopulation atteint 140%", a affirmé le Premier ministre.

Manuel Valls veut s'attaquer à la surpopulation en milieu carcéral. Ce jeudi, à Agen, alors qu'il assistait à la remise des diplômes de la 190e promotion des élèves de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire (Enap), le Premier ministre a annoncé la construction de 32 nouvelles maisons d'arrêt et d'un centre de détention en France.

Au 1er septembre 2016, le nombre de détenus dans les prisons françaises s'élevait à 68 253 personnes pour 58 311 "places opérationnelles", selon l'administration pénitentiaire. "La situation est dramatique, notamment dans les maisons d'arrêt où le taux de surpopulation atteint 140%", a affirmé Manuel Valls.

"Dans une première phase, plus de 3 900 cellules devront être construites, en priorité dans les régions connaissant une surpopulation carcérale élevée, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur, et dans les régions où les projections de population pénale prévoient une évolution importante : le Sud-Ouest et le Grand-Ouest", a-t-il indiqué. "Nous devons agir vite, car il faut en moyenne dix ans pour construire une prison",.

Les neuf premiers projets prioritaires concernent les agglomérations suivantes : Nîmes ou Alès (Gard), Strasbourg (Bas-Rhin), Toulouse-Muret (Haute-Garonne) (site pénitentiaire existant), Nice (Alpes-Maritimes), Avignon ou Carpentras (Vaucluse), et Nantes ou Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Trois soeront mis en oeuvre en Ile-de-France : en Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.

Par ailleurs, ces constructions iront de pair avec une hause d'effectifs. "3 280 nouveaux emplois ont ainsi été créés depuis 2012" a affirmé le chef du gouvernement. "A ces recrutements, le projet de loi de finances pour 2017 en ajoutera encore 1 255, dont 878 créations d'emplois de surveillants".

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !