Port du voile : le Conseil d’Etat autorise les femmes voilées durant les sorties scolaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Port du voile : le Conseil d’Etat autorise les femmes voilées durant les sorties scolaires
©

C'est oui

Port du voile : le Conseil d’Etat autorise les femmes voilées durant les sorties scolaires

Saisie par le Défenseur des droits à la fin du mois de septembre, il a rendu son verdict ce lundi.

La question du port du voile est polémique en France. Depuis le 11 avril 2011 et l’entrée en vigueur de la loi interdisant le port du voile intégral, "nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage". Par espace public, on entend les voies publiques, les transports en commun, les commerces et centres commerciaux, les établissements scolaires, bureaux de poste, hôpitaux, tribunaux, administration...

Cependant, de multiples situations demeuraient encore en suspens. Par exemple, les mères voilées avaient-elles le droit d’accompagner leurs enfants en sortie scolaire ? Une question à laquelle le Conseil d’Etat vient de répondre ce lundi. Saisie par le Défenseur des droits fin septembre, cette administration a donné son autorisation en estimant, dans une étude, que ces femmes voilées ne sont pas soumises à la neutralité religieuse.

Pour autant, "les exigences liées au bon fonctionnement du service public de l'éducation peuvent conduire l'autorité compétente, s'agissant des parents qui participent à des déplacements ou des activités scolaires, à recommander de s'abstenir de manifester leur appartenance ou leurs croyances religieuses", précise le Conseil d'État. Pour rappel, en septembre, le Défenseur des droits, Dominique Baudis, avait saisi la haute autorité pour plusieurs questions touchant à la laïcité et à la liberté d'expression religieuse. Ce dernier regrettant de nombreuses "zones d'ombre" sur ces questions. Elles sont donc désormais levées. 

Lu sur 20 minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !