Pollution en Ile-de-France : les transports en commun seront gratuits de vendredi à dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les transports en commun seront gratuits ce week-end à Paris en raison de la pollution
Les transports en commun seront gratuits ce week-end à Paris en raison de la pollution
©

De nouvelles mesures

Pollution en Ile-de-France : les transports en commun seront gratuits de vendredi à dimanche

C'est ce qu'a annoncé ce jeudi le Syndicat des transports d'Ile-de-France.

La pollution aux particules fines est de plus en plus importante en Ile-de-France. Dès lors la mairie de Paris prend des mesures pour tenter de la réduire quelque peu : ainsi, ce jeudi, les services municipaux ont annoncé ce jeudi la gratuité de services de locations des Autolib' et des Vélib'. L'offre a débuté ce jeudi et sera active "pour toute la durée de l'épisode de pollution". Mais ce n'est pas tout : pour les mêmes raisons,
le Syndicat des transports d'Ile-de-France annonce que les transports en commun seront gratuits à partir de vendredi et jusqu'à dimanche.

"Considérant les risques importants pour la santé des Franciliens, j'ai décidé, en lien avec le gouvernement, d'assurer la gratuité des transports publics dans toute la région pendant toute la durée du pic de pollution", écrit Jean-Paul Huchon, président PS du Stif (autorité organisatrice des transports) et de la Région, dans un communiqué. L'objectif est clair : pousser les automobilistes à délaisser au maximum leur voiture durant le pic de pollution.

Si la situation ne s'améliore pas, de nouvelles mesures pourraient être envisagées, a de son côté indiqué le ministre de l'Ecologie Philippe Martin. "Celles et ceux qui le peuvent doivent éviter d'utiliser leur véhicule". "La qualité de l'air est une urgence et une priorité pour le gouvernement", a précisé Philippe Martin.

Selon les prévisions de l'agence régionale de surveillance de la qualité de l'air (Airparif), le seuil d'alerte à la pollution aux particules, franchi ce mardi et ce mercredi en Ile-de-France, devrait l'être une troisième fois consécutive ce jeudi et "pourrait l'être" ce vendredi.

Lu sur Europe 1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !