PMI : avec un seuil de 52,2 points, un plus haut de 42 mois, la France retrouve les chemins de la croissance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
PMI : avec un seuil de 52,2 points, un plus haut de 42 mois, la France retrouve les chemins de la croissance
©

Le bout du tunnel

PMI : avec un seuil de 52,2 points, un plus haut de 42 mois, la France retrouve les chemins de la croissance

L'activité dans le secteur privé français a signé en février sa plus forte expansion en plus de trois ans, selon le dernier indice PMI de Markit publié vendredi.

En ce 20 février 2015, l’Institut Markit publie les baromètres économiques (PMI) de la France et de la zone euro. Et pour le mois en cours, la situation est encourageante : « Plus forte expansion de l’activité du secteur privé français depuis 3 ans et demi ». En effet, l’indice flash de l’activité globale affiche un niveau de 52.2 contre 49.3 en janvier. Une étape essentielle est franchie puisque le seuil de 50 signale la différence entre contraction et expansion économique. Le chiffre publié correspond à un plus haut de 42 mois.

Autre bonne nouvelle, l’indicateur relatif à la situation de l’emploi reste stable en février « mettant fin à 15 mois de contraction ». Pour Jack Kennedy, économiste sénior à Markit : « La santé de l’économie française semble s’améliorer en février d’après les dernières données PMI Flash qui permettent d’espérer un rebond de la croissance du PIB au premier trimestre par rapport à la croissance anémique de 0,1 % enregistrée en fin d’année 2014 ».

Une situation qui semble être partagée par l’ensemble de la zone euro : « La croissance de la zone euro atteint un plus haut de 7 mois et l’emploi enregistre sa plus forte expansion depuis 2011 ». En effet, l’indice PMI voit son niveau atteindre 53.5 contre 52.6 en janvier, signalant une accélération de la situation économique européenne.

Pour Chris Williamson, chef économiste de Markit : « La mise en place prochaine du « bazooka monétaire » de la BCE entraîne par ailleurs un fort regain d’optimisme chez les entreprises, le taux de confiance atteignant son plus haut niveau depuis trois ans et demi. »

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !