Photo du groupe EI sur Twitter : le Parlement européen a voté la levée de l'immunité de Marine Le Pen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Photo du groupe EI sur Twitter : le Parlement européen a voté la levée de l'immunité de Marine Le Pen
©AFP

Enquête

Photo du groupe EI sur Twitter : le Parlement européen a voté la levée de l'immunité de Marine Le Pen

En décembre 2015, la présidente du Front national avait posté sur le réseau social des images du groupe Etat islamique.

Les soucis judiciaires s'accumulent pour Marine Le Pen. A la demande de la justice française, le Parlement européen a levé l'immunité de la présidente frontiste, visée par une enquête. Il lui est reproché d'avoir diffusé sur les réseaux sociaux des images du groupe Etat islamique.

L'affaire remonte au mois de décembre 2015. Gilles Kepel, un universitaire spécialiste de l'islam, avait évoqué sur le plateau de RMC et BFMTV "une communauté d'esprit" entre deux formes de repli identitaire, la montée de l'extrême droite en France et celle du djihadisme.

La présidente du Front national avait fustigé un "dérapage inacceptable", puis avait réagi en postant sur Twitter des photos d'exécutions perpétrées par le groupe djihadiste en interpellant l'animateur. Une enquête avait été ouverte pour "diffusion d'images violentes" par le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine). 

La levée de l'immunité ne concerne que cette enquête et non celle sur les soupçons d'emplois fictifs de députés du Front national. Une affaire pour laquelle la directrice de cabinet de Marine Le Pen a été mise en examen.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !