Les pesticides responsables de la disparition des abeilles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les pesticides responsables de la disparition des abeilles
©

Trop chimiques

Les pesticides responsables de la disparition des abeilles

Le ministère de l'Agriculture envisage l'interdiction du pesticide Cruiser, le fabricant conteste les résultats de l'étude.

Selon deux études européennes –l'une britannique, l'autre française- les pesticides seraient responsables d'un taux de mortalité très élevé –jusqu'à 85% dans certaines régions- dans les colonies d'abeilles. Une réalité qui pourrait avoir de graves conséquences sur la production alimentaire car presque toutes les plantes sont pollinisées par les abeilles.

L'étude française a notamment épinglé le thiaméthoxam, composante de l'insecticide Cruiser du groupe suisse Syngenta et autorisé en France depuis 2008. L'étude a fait réagir la classe politique française. Jeudi soir, le ministère de l'Agriculture annonçait qu'il envisageait l'interdiction du pesticide mis en cause.

Les écologistes et l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf) se sont félicité de la publication de l'étude et ont appelé à interdire le Cruiser. Le ministère attend l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) qui devrait être rendu fin mai, "avant la nouvelle campagne de semences en juillet", selon un responsable.

Le groupe suisse Syngenta a contesté l'étude affirmant qu'elle était "fortement éloignée de la réalité".

La population des abeilles a diminué de 50% ces 25 dernières années.

Lu sur Le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !