Permis de conduire : la nouvelle carte européenne en retard en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Contrairement à l'ancienne version délivrée à vie, celle-ci sera à renouveler tous les quinze ans
Contrairement à l'ancienne version délivrée à vie, celle-ci sera à renouveler tous les quinze ans
©DR

Du neuf

Permis de conduire : la nouvelle carte européenne en retard en France

Le permis de conduire européen, au format d'une carte de crédit, entre en vigueur ce samedi dans la plupart des pays de l'Union.

En France, il faudra attendre plusieurs mois : ce n'est que le 16 septembre prochain que le nouveau permis de conduite, au format plus pratique, fera son entrée. En cause : des problèmes techniques d'ordre informatique.

Les détenteurs de l’actuel papier rose auront jusqu’en 2033 pour échanger leur ancien document contre un nouveau.

Le permis plastifié sera bientôt le même dans toute l'Union européenne, une standardisation qui vise à simplifier la vie des automobilistes et des autorités. Il devrai également apporter plus de sécurité, grâce à une puce électronique intégrée et d'une bande à lecture optique qui devraient le rendre moins falsifiable et plus facilement lisible par les forces de l'ordre.

Contrairement à l'ancienne version délivrée à vie, celle-ci sera à renouveler tous les quinze ans. Cette mise à jour sera l'occasion de réactualiser la photo d'identité et l'adresse du conducteur.

LE fichier national du permis de conduire (FNPC) va être modernisé et remplacé le 19 janvier par une nouvelle application de gestion des permis, appelée FAETON. Il s'agit à la fois de sécuriser la délivrance et d'augmenter sa rapidité pour l'automobiliste

Le budget du ministère de l'Intérieur a alloué 31,9 millions d'euros de crédits à la mise en place la nouvelle procédure, dont 24 millions consacrés aux investissements et près de 8 millions pour les prestations liées au développement du programme.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !