Penelopegate : L’ex-assistante parlementaire de Marc Joulaud s'exprime enfin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Penelopegate : L’ex-assistante parlementaire de Marc Joulaud s'exprime enfin
©AFP

Nuances

Penelopegate : L’ex-assistante parlementaire de Marc Joulaud s'exprime enfin

"Je n’ai pas travaillé avec elle mais ça ne veut pas dire qu’elle ne travaillait pas" assure-t-elle au Courrier de l’Ouest.

Elle s'était faire discrète depuis ses révélations au Canard Enchainé. Jeanne Robinson-Behre, ex-assistante parlementaire de Marc Joulaud, a finalement décidé de s'exprimé auprès du journal régional Le Courrier de l'Ouest. L'occasion pour elle de nuancer ses propos, sans apporter, finalement, de certitudes. "Directement, je n’ai pas travaillé avec elle (Penelope Fillon, ndlr) mais ça ne veut pas dire qu’elle ne travaillait pas" souligne-t-elle. "Je l’ai côtoyée [à] des réceptions, quand j’emmenais des groupes à Paris. Je la voyais mais, en même temps, vu mes fonctions, je n’avais pas à travailler avec elle non plus."

Elle justifie : "dans les fonctions qui étaient les miennes, auprès de Marc Joulaud, on n’était pas en connexion. On ne faisait pas la même chose (…). Auprès de François Fillon, quand il n’était pas là, moi je produisais plutôt des courriers ou des choses comme ça. Et vu la manière dont les choses étaient organisées, je n’avais pas à la croiser."

Elle présente, par ailleurs, la femme de François Fillon comme quelqu'un de "d’effacé mais charmant" pour qui elle "a beaucoup de respect." Et de préciser : "je la croisais à Sablé et à Paris. (…) Elle venait surtout quand il (François Fillon) n’était pas là."

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !