Pékin : Angela Merkel vante les mérites de l’euro | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Pékin : Angela Merkel vante les mérites de l’euro
©

Autopromo

Pékin : Angela Merkel vante les mérites de l’euro

La chancelière allemande a défendu les atouts de la monnaie unique et la capacité des Européens à surmonter la crise.

Angela Merkel était à l’Académie chinoise des sciences sociales (CASS) à Pékin. Elle a défendu les atouts de l’euro et les capacités des Européens à surmonter la crise de la dette. "L'euro en tant que monnaie commune a rendu l'Union européenne plus forte", a assuré la chancelière.

Elle a aussi rappelé que "seuls ceux qui respectent le pacte de stabilité pourront recevoir de l'aide" du nouveau fonds européen.

La chancelière allemande a rencontré le Premier ministre Wen Jiabao ce jeudi après-midi. Elle a prôné un "dialogue politique ouvert" avec la Chine, y compris sur les droits de l’homme.

Angela Merkel a également évoqué la Syrie et l’Iran, sujets sur lesquels Pékin est en désaccord avec les capitales occidentales. La Chine doit "user de l'influence qu'elle possède pour dire à l'Iran que la transparence est de mise, que le programme nucléaire doit être ouvert" aux inspections internationales.

En Syrie, la Chine refuse d’envisager d’éventuelles sanctions contre le régime de Damas. "Vu la situation de la population en Syrie, je trouve important que la communauté internationale essaie de parler d'une seule voix à l'ONU", a déclaré la chancelière.

Lu sur Libération.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !