Parti Juche de France : ce parti français qui soutient la Corée du Nord | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
La moyenne d'âge des militants juchéens est comprise entre 20 et 50 ans.
La moyenne d'âge des militants juchéens est comprise entre 20 et 50 ans.
©Reuters

Seuls au monde

Parti Juche de France : ce parti français qui soutient la Corée du Nord

Ce petit parti constitué d’une centaine de membres au niveau national été créé en 2007 et défend l’idéologie nord-coréenne représentée par son créateur Kim Il-sung.

Avez-vous entendu parler du Parti Juche de France ? Ces militants français qui supportent le régime nord-coréen. TV5Monde.fr a pu interroger récemment l'un deux, étudiant en langues à Lyon, sous couvert d'anonymat. Petit tour d'horizon de l'un des partis politiques les plus méconnus de France.

Sur les statuts et l'indépendance du parti vis-à-vis du grand frère coréen, le militant interrogé par TV5 Monde tient à préciser : "Nous ne sommes pas reconnus officiellement par la Délégation de Corée du Nord à Paris. Nous sommes un parti français, nous n’avons pas être reconnu ni par cette Délégation, ni par Pyongyang. Nous ne sommes pas l’organe représentatif de la Corée du Nord en France".

Concernant l'idéologie prônée par le parti, la ligne est claire : "C’est une idéologie de type socialiste. Les idées du Juche sont une formule plus élaborée et plus moderne du socialisme", clame le militant."Nous prônons le collectivisme, c’est à dire la nationalisation des moyens de production", explique-t-il. 

La notion du poids de l'armée dans le régime est également très importante pour les juchéens. "Le principe est qu’il faut donner une place importante à l’armée parce qu’elle est nécessaire à la survie d’un régime socialiste, menacé par l’impérialisme américain dans le cas de la Corée du Nord. Elle assiste et soutien le pouvoir. L’armée est d’ailleurs tout à fait prête à faire face à toute tentative de déstabilisation", explique Jérémy Gauthier (nom d'emprunt).

Quant aux ambitions et revendications du parti en France, encore une fois, le message a le mérite d’être clair : "Nous souhaitons un réelle politique socialiste et communiste en France, avec la nationalisation des moyens de production. Nous voulons passer d’une économie capitaliste à une économie collectiviste telle que cela a pu se passer avec la révolution socialiste en RPDC (en 1945-1947, ndlr)'.

Enfin, le Parti Juche de France souhaite la reconnaissance de la République Populaire et Démocratique de Corée du Nord (RPDC) par la France. " Ne pas reconnaître la Corée du Nord aujourd’hui, c’est nier son existence, et cela ne facilite pas du tout les négociations de paix entre les deux Corées", conclut le militant juchéen.

Lu sur Tv5monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !