Paris : près de 400 Roms évacués d'un bidonville | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Paris : près de 400 Roms évacués d'un bidonville
©

Evacuation

Paris : près de 400 Roms évacués d'un bidonville

Les familles y vivaient dans des conditions d'hygiène précaires et le campement était qualifié de "dangereux".

Un campement où vivaient jusqu'à récemment entre 300 et 400 Roms, installés depuis juin sur les rails désaffectés de la "Petite ceinture", dans le nord de Paris, a commencé à être évacué mercredi matin, par des CRS. L'évacuation,  qui fait suite à une décision de justice, consécutive à une procédure de la SNCF  Réseau, qui est propriétaire du terrain, a débuté vers 7h30. Sur place, des humanitaires et des associations se sont assurés du bon déroulement de l'opération. Un huissier et le préfet de police sont également présents.

Ce bidonville situé entre la porte de Clignancourt et celle des Poissonniers, comptait 135 cabanons, selon la préfecture de police de Paris. Les familles y vivaient dans des conditions d'hygiène précaires. Gérald Briant, l'adjoint au maire du 18e chargé des affaires sociales l’a qualifié de "campement dangereux". En cas de feu, il n'y a pas de possibilité de sortie rapide", précise-t-il.

Sur les réseaux sociaux, des élus et des associations ont critiqué le manque de solution de relogement.

Le bidonville devrait être détruit dans quelques jours.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !