Papillons des prairies : disparition de moitié de sa population en 20 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Papillons des prairies : disparition de moitié de sa population en 20 ans
©

Alerte !

Papillons des prairies : disparition de moitié de sa population en 20 ans

Cet indicateur de l'état de la biodiversité n'est pas au beau fixe.

La sonnette d'alarme est lancée. Selon un rapport de l'Agence européenne de l'environnement (AEE), la moitié des papillons des prairies a disparu sur ces 20 dernières années en Europe. L'étude de l'AEE porte spécifiquement sur l'évolution de dix-sept espèces de papillons des prairies entre les années 1990 et 2011. Au total, 8 espèces ont décliné et seulement 2 sont restées stables.

Il faut savoir que les papillons des prairies sont un indicateur important de l'état de la biodiversité. Le constat est donc inquiétant, comme l'explique le directeur de l'exécutif de l'AEE Hans Bruynincks : "Ces papillons sont des indicateurs représentatifs des tendances observées pour la plupart des autres insectes et donc de la biodiversité et de la santé générale des écosystèmes."

"Si nous ne parvenons pas à maintenir ces habitats, nous pourrions perdre beaucoup de ces espèces pour toujours" ajoute-t-il. Car la cause de ce déclin est simple : l'agriculture intensive, mais aussi l'abandon de terres dans certaines régions qui font que les prairies disparaissent pour laisser place à de la broussaille ou à des forêts.

Dans certaines régions les papillons n'ont plus que des routes, des voies ferroviaires, ou encore des zones urbaines comme espace de vie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !