Oradour-sur-Glane : les poursuites contre Werner C, ancien SS allemand, abandonnées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Oradour-sur-Glane : les poursuites contre Werner C, ancien SS allemand, abandonnées
©

Point final

Oradour-sur-Glane : les poursuites contre Werner C, ancien SS allemand, abandonnées

Cet homme de 88 ans avait été inculpé pour meurtre en Allemagne mais faute de preuves suffisantes, le tribunal de Cologne a renoncé aux poursuites.

L'histoire s'arrête là. La justice allemande a décidé d'arrêter les poursuites contre Werner C, un ancien soldat allemand soupçonné d'avoir participé au massacre d'Oradour-sur-Glane. L'homme de 88 ans avait été inculpé de meurtre. Finalement, faute de preuves suffisantes, le tribunal de Cologne renonce à le poursuivre. "Les éléments de preuves disponibles ne permettront pas a priori de contredire" la défense de l'ancien soldat dit le tribunal. Ce dernier a reconnu avoir été présent dans le village français mais affirme qu'il n'a pas participé aux exactions qui aura coûté la vie à 642 personnes.

Selon les juges, "aucun des témoins entendus pendant l'enquête n'a évoqué un rôle direct du suspect". Werner C a toujours affirmé ne pas avoir tiré à la mitrailleuse sur les habitants mais qu'il "montait la garde près des véhicules". Interrogé par Bild, il a explique avoir "sauvé la vie à deux femmes" en leur conseillant de "retourner dans la forêt".

Arrêté dans la banlieue de Cologne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, cet ancien membre du régiment Der Führer de la division blindée SS Das Reich, est aujourd'hui à la retraite.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !