Opération "Libérez Assange" pour les Anonymous | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Opération "Libérez Assange" pour les Anonymous
©

A l'abordage

Opération "Libérez Assange" pour les Anonymous

Mécontents de la gestion du cas du fondateur de Wikileaks par le gouvernement britannique, les pirates ont lancé des cyber-attaques envers les sites officiels.

Les Anonymous au secours d’Assange. Pour protester contre la gestion du cas Julian Assange -fondateur de Wikileaks- par le gouvernement britannique, les Anonymous ont procédé à une série de cyber-attaques.

Différents sites Internet du gouvernement ont été visés. Le site du ministère de la Justice a reconnu avoir subi des "interruptions", assurant que "des mesures ont été prises". Quant au site du 10 Downing Street, les services du Premier ministre britannique, David Cameron, affirment que les attaques à leur encontre ont "échoué".

Le collectif de pirates informatiques a endossé la responsabilité de ces attaques dans le cadre de l’opération "Libérez Assange" sur Twitter.

Ils interviennent alors qu’Assange est retranché depuis deux mois à l’ambassade de l’Equateur et sous le coup d’une extradition vers la Suède.

Lu sur Le Point.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !