Olivier Faure : "le vrai privilégié, il passe à travers les gouttes" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Olivier Faure : "le vrai privilégié, il passe à travers les gouttes"
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Critique

Olivier Faure : "le vrai privilégié, il passe à travers les gouttes"

Le nouveau patron du Parti socialiste ira manifester "en soutien" le 22 mars prochain.

Olivier Faure enfile son nouveau costume de patron du PS. Invité sur RMC, le député a contesté la politique gouvernementale contre les cheminots. S'il reconnait que la SNCF a "des difficultés", il estime qu'on "ne discute pas avec un ultimatum. On négocie, (...) pas avec un pistolet sur la tempe", avec "un gouvernement qui a déjà fait ses choix" précise-t-il. Jugeant le service public "menacé", il ira manifester "en soutien" le 22 mars prochain, lors de la mobilisation nationale.

"Les privilèges, pour Emmanuel Macron, c'est le petit cheminot à 1500 euros, c'est le retraité à 1200 euros, c'est le fonctionnaire parce qu'il a la garantie de l'emploi. C'est toujours le petit. En revanche, le vrai privilégié, il passe à travers les gouttes, il a la baisse de l'impôt sur la fortune" affirme-t-il. "Pourquoi on ne touche pas aussi aux grandes fortunes? (...) Ce gouvernement n'est pas un gouvernement juste. Je veux bien qu'on touche aux privilèges, mais qu'on touche à tous les privilèges".

"Ceux qui sont vraiment les profiteurs, ceux qui sont dans l'évasion, dans l'optimisation fiscale, qui bénéficient des largesses de l'Etat, ceux-là, on n'y touche pas" a-t-il critiqué.

Lu sur RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !