Notre-Dame-des-Landes : Bruno Le Maire espère négocier avec Vinci une facture "la plus réduite possible" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Notre-Dame-des-Landes : Bruno Le Maire espère négocier avec Vinci une facture "la plus réduite possible"
©Reuters

Voeu pieux ?

Notre-Dame-des-Landes : Bruno Le Maire espère négocier avec Vinci une facture "la plus réduite possible"

"Je suis convaincu que nous trouverons un accord dans l'intérêt des deux parties" a assuré le ministre de l'Economie.

La décision est actée, il est temps désormais de sortir les calculettes. Après avoir annoncé mercredi l’abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, l'exécutif doit se lancer dans des négociations avec le groupe Vinci. En 2010, le constructeur avait remporté l’appel d’offres pour un contrat de concession et de conception et construction de l’aéroport du Grand Ouest.

Ce dernier étant abandonné, quelle indemnisation pour Vinci ? Les rapporteurs de la médiation sur ce projet avaient estimé que la somme versée pourrait être comprise entre…0 et 350 millions d'euros d'indemnités. Mais ce montant est encore incertain.

Invité d’Europe 1 ce vendredi matin, Bruno Le Maire a indiqué "qu’il faut indemniser" le groupe français. "J'ai reçu hier avec Elisabeth Borne le président de Vinci" a expliqué le ministre de l’Economie. "Nous avons commencé les discussions. Je suis convaincu que nous trouverons un accord dans l'intérêt des deux parties. Les discussions d'hier étaient constructives. J'ai bon espoir que nous trouverons un accord en bonne intelligence avec Vinci, et que la facture - parce que c'est mon espoir en tant que ministre de l'Economie - soit la plus réduite possible."

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !