Notre-Dame : une nef temporaire prévue à l'Hôtel-Dieu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Notre-Dame : une nef temporaire prévue à l'Hôtel-Dieu
©Thomas SAMSON / AFP

Accueil

Notre-Dame : une nef temporaire prévue à l'Hôtel-Dieu

Ce lieu d'accueil provisoire ne sera pas consacré et ne sera donc pas destiné au culte.

Une structure en bois provisoire sera installée en 2020 dans le jardin de l'Hôtel-Dieu, sur l'île de la Cité à Paris, afin d'accueillir les fidèles lors des travaux de rénovation de la cathédrale Notre-Dame, révèle le JDD ce dimanche. Cette initiative fait suite à la promesse de Martin Hirsch, le directeur de l'AP-HP, de construire une "cathédrale éphémère" au lendemain de l'incendie du célèbre monument. 

Imaginé cet été par l'architecte Anne Démians, ce projet mesure 55 mètres de long, 13.5 mètres de large et 16 mètres de haut. Il pourrait être utilisé pour "exposer des oeuvres rescapées de l'incendie" de Notre-Dame, ou pour "montrer au public l'évolution du chantier de réhabilitation" de la cathédrale, selon Martin Hirsch, qui précise que "ce n'est pas encore fait mais c'est en bonne voie".

"C'est un projet magnifique ; je l'ai montré à Anne Hidalgo, elle est aussi emballée que moi, comme Franck Riester [le ministre de la Culture]", précise le patron de l'AP-HP. L'archevéché, lui, n'a pas encore donné son accord. S'il refuse l'idée, le lien pourra servir de lieu d'exposition pour présenter le projet du futur Hôtel-Dieu. Dans tous les cas, le lieu ne sera pas consacré, et ne constituera pas un lieu de culte, précisent ses promoteurs.  

L'inauguration pourrait ainsi avoir lieu au printemps 2020, "l'idéal étant le 15 avril", date anniversaire de l'incendie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !