Nicolas Sarkozy serait médisant et friand de "potins" selon Hillary Clinton | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Nicolas Sarkozy serait médisant et friand de "potins" selon Hillary Clinton
©

Ragots

Nicolas Sarkozy serait médisant et friand de "potins" selon Hillary Clinton

A l'occasion de la sortie de ses mémoires, l'ex-chef de la diplomatie américaine révèle quelques anecdotes sur l'ancien président français.

"La plupart des dirigeants étrangers sont plus calmes en privé qu'en public. Pas Sarkozy", écrit Hillary Clinton dans "Le temps des décisions", ses mémoires dont la publication est prévue ce mardi aux Etats-Unis. Son livre, qui revient sur ses quatre années passées à la tête du département d'Etat de 2009 à 2013, fait aussi office de lancement de sa campagne médiatique qui devrait la conduire vers une candidature à la Maison Blanche en 2016.

D'après le site Politico, qui publie des extraits du livre ce lundi, Hillary Clinton révèle quelques anecdotes sur l'ancien président français. Et elle n'y va pas de main morte. Apparemment, Nicolas Sarkozy "racontait des potins, décrivait nonchalamment d'autres dirigeants étrangers comme fous ou infirmes; l'un d'eux était un 'fou accro aux drogues'; un autre avait une armée 'qui ne savait pas se battre'; et encore un autre descendait d'une longue lignée de 'brutes'", précise-t-elle.  Nicolas Sarkozy aurait pu également se montrer critique envers l'univers très masculin de la diplomatie. "Sarkozy se demandait en permanence pourquoi tous les diplomates qui venaient le voir était systématiquement vieux, gris et masculins", poursuit-elle.

Outre ses commentaires croustillants sur l'ancien président, Hillary Clinton raconte surtout les "décisions difficiles" auxquelles elle fut associée de 2009 à 2013, que ce soit sur le Moyen-Orient, l'Iran, le printemps arabe ou la RussieDans son ouvrage, l’ancienne secrétaire d’Etat prend également ses distances sur le dossier syrien avec  Barack Obama. Le livre sortira ce mercredi en France aux éditions Fayard. 

lu sur le nouvel obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !