Nicolas Sarkozy : son retour symbolique au Salon de l'agriculture 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy tient à revenir au salon de l'agriculture, cette fois dans les habits du président de l'UMP.
Nicolas Sarkozy tient à revenir au salon de l'agriculture, cette fois dans les habits du président de l'UMP.
©Reuters

Reconquête

Nicolas Sarkozy : son retour symbolique au Salon de l'agriculture 2015

L'ancien chef de l'Etat se rendra Porte de Versailles mercredi pour saluer les agriculteurs. Une manière d'occuper le terrain médiatique et de conjurer le sort, après deux mauvais souvenirs au salon.

Nicolas Sarkozy a de quoi garder un souvenir amer du Salon de l'agriculture. En 2008, président de la République, c'est là qu'il avait laissé échapper le "Casse-toi pauvre con" qui collera à son image pour le reste de son quiquennat. En 2013, c'est François Hollande qui avait assuré à une fillette en parlant de lui : "Tu ne le verras plus!"

Cette année, le président de l'UMP a l'intention de conjurer le sort en faisant un retour très symbolique au Salon de l'agriculture, mercredi 25 février, Porte de Versailles. Reconquérir le coeur des agriculteurs, une manière pour Nicolas Sarkozy d'occuper le terrain médiatique... Et de ne pas le laisser au Front National, à un mois des élections départementales du 22 mars prochain, cruciales pour l'UMP. 

Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy a déjà rencontré des représentants du monde agricole en Saône-et-Loire, rappelle Europe 1, pour discuter normes européennes, charges sociales et politique agricole commune. Une manière de préparer son déplacement Porte de Versailles. "Il ne va pas que pour y aller. Il est dans une séquence de réflexion sur ces sujets"a dit son entourage à Europe 1.

Mais le Salon de l'agriculture sera aussi un terrain d'expression pour ses rivaux de l'UMP. Alain Juppé et Bruno Le Maire y seront ce mardi. François Fillon ira lui aussi mercredi. Quant à Marine Le Pen, elle est attendue jeudi. Un déplacement qui sera scruté de près, alors que le FN convoite l'électorat rural aux élections départementales...

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !