Nicolas Sarkozy : pour lui, Marine Le Pen est "un symptôme, pas une solution" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy : pour lui, Marine Le Pen est "un symptôme, pas une solution"
©Reuters

En balade

Nicolas Sarkozy : pour lui, Marine Le Pen est "un symptôme, pas une solution"

Le président de l'UMP était en visite au Salon de l'agriculture ce mercredi matin. Il n'a pas été très loquace.

Nicolas Sarkozy n'avait pas que des bons souvenirs au Salon de l'agriculture. Il y avait lâché son fameux "Casse-toi pauv' con" qui l'avait ensuite largement desservi. Est-ce la raison de sa discrétion du jour ? Ce mercredi, en visite au salon, le président de l'UMP s'est montré peu loquace mais très à l'écoute des agriculteurs. Arpentant les allées pendant plusieurs heures, il a tout de même tancé sans la nommer Marine Le Pen et distillé une pique à l'endroit de François Hollande.

Concernant le FN, l'ancien chef de l'Etat a en effet déclaré qu'il ne voulait pas parler de la présidente du parti, voyant en elle "un symptôme, pas une solution". "Cette dame, je ne veux pas parler d'elle" avait dit auparavant Nicolas Sarkozy. "Les agriculteurs, ce qu'ils veulent, c'est vivre normalement de leur travail" a-t-il ajouté.

Puis répondant à un agriculteur qui l'interrogeait : "on avait dit qu'on vous verrait plus?", le président de l'UMP a déclaré : "Qui a dit ça ?Hollande ! Encore une promesse non tenue !". Une vraie réponse d'homme politique en campagne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !